Bikini et cigares pour Paperman

Blog4Burma : Dia especial Orfanato , source mentionnée et liée.

Annonce : ZDay Maidstone 2013 Promo ; des tas de références cinématographiques ; mais le propos est ailleurs… Et : désolé pour les liens vers FB ; même Zeitgeist peut se tromper… Américain, il passe par un réseau de même origine…

Epinal : Les irradiés d’EpinalIrradiés d’Epinal : prison ferme pour deux médecinsEn parler.

Les malheureux : Pauvres riches(.) Allez, cadeau : Dave \ Pauvre Petite Fille Riche de Cloclo

Urbanisme : via Pierre RC : Du design urbain réaliste et audacieux.

Pour oiseaux : How To Make A Stone Birdhouse.

Gentillesse : 2 visites pour terminer le mois de janvier !

Tourisme : L’abbaye royale de Bois Aubry. Les cendres de Yul Brynner y reposent. Non loin de Luzé, Indre-et-Loire (37). Le réseau des voyageurs ; a trop tendance à passer par FB, mais son site peut se visiter indépendamment ; enfin, presque…

Dehors : Pour fuir la grisailleD’un seul coeur, ils effleurent le cielrefleurir… – Perdue dans mes rêves… – J’ai entendu le chant de son sourireUne nacelle pour promener le monde.

Suivre les guides : MarseilleLiu Bolin ou l’Art du camouflage urbain ! – Ecoute. Revenons dans le 13 où il se passe des choses : Pointe rouge de Maurice Attia.

Animation : Paperman \ Full Animated Short Film.

Publicité : Pas de femmes en bikini pour vendre des cigareselles sont siliconées, ça ne donne pas envieAh les Suisses ; féministes, en plus

Galerie : Sammy propose Fotoblur ; la galerie, elle, ne serait pas polluée

Version : Johnny WinterJohnny B Goode, London 1970. L’original : Chuck Berry. Et vous l’allez voir avec Little Richard and Friends \ Legends In Concert ; dont Jerry Lee Lewis, Bill Halley. Des grands des 50-60 en 1972 (Michèle, tu vois ce que je veux dire ?!)… Oui, il manque Elvis, mort en 1977, 5 ans après ce concert.

Chanteuses : pour Denise : Tuesday Jackson \  I’ll never leave you. Et oui, pour les plus jeunes, c’est bien Nicole Croisille. Et chez vous : Alyssa Graham \ Izaura.

Trackback

10 comments untill now

  1. Olivier-M Schmidt-Chevalier @ 2013-02-01 01:07

    Pas gentil, la montre, l’horloge, la pendule : ceci est la Revue du 31.01.13…

  2. Pas assez rapide ce soir, zut… y aura 2 revues ce jour alors? ^^

  3. Bonjour Olivier

    Qu’aurait pensé Freud de ce «lien clairement sexuel» entre les mannequins et les cigares dénoncé par la Commission suisse pour la loyauté?

    Pierre R

  4. En avant la musique de nos jeunes années, beaucoup de rubriques intéressantes ;) mais je suis navrée quelque part, heureusement que tu fais partie des gens compréhensifs, merci Olivier, et bon 1er février !

  5. La photo et le poème qui « effleurent le ciel » m’ont beaucoup plu.

  6. Bonjour Olivier, un grand merci pour Nicole Croisille, je ne l’ai jamais entendu chanter cette chanson. Joli clin d’oeil. Je remercie Anna pour ces gentils mots.
    Bel après-midi ;-)

  7. Olivier-M Schmidt-Chevalier @ 2013-02-01 19:47

    A moins, Coline, que je prenne encore du retard ce soir et, alors, la Revue du 01.02 sera datée 02.02. Et ce, ma chère, alors que, demain, je ne serais pas là…

    Tout est là Pierre et c’est bien pour demander au cher Sigmund que j’ai publié cette histoire fémino-Suisse ;)

    Navré de quoi, chère Michèle ? Que je n’ai pas encore trouvé de musique pour ce soir ? ;) Bises !

    Chouette, Anna, et merci pour Denise !

    Tu ne la connaissais donc, pas, Denise, sous ce pseudo. Nom des débuts ou pour une circonstance donnée… [Nicole, alias Thusday)…

  8. Bonsoir Olivier, vrai de vrai, je ne la connaissais pas sous ce pseudo. Par contre, la chanson qu’elle chante bien plus tard « si j’étais un artiste » me donne des frissons lorsqu’elle monte si haut avec sa voix. Un régal. Belle soirée :-)

  9. Olivier-M Schmidt-Chevalier @ 2013-02-01 21:30

    Ah oui, ça me revient, Denise ; hélas, je ne puis rebondir car, je ne sais si c’est moi ou quoi, mais Youtube semble HS ce soir…

  10. Eh oui, marseille ne donne pas que des politiques mafieux ou des trafiquants de drogue armés jusqu’aux dents. Marseille a aussi donné des écrivains géniaux : Pagnol, Izzo et maintenant Attia.
    —————-
    Lorsque j’étais à Aix, on parlait des scandales des cliniques de Marseille ; le reste, Leunamme, n’en faisons pas une histoire « belge »…

Add your comment now